PulseGuard
PulseGuard Ltd. and Inc.
PulseGuard Ltd. offers pulsation dampers | Please phone 44(0) 161-480-9625
We have people not voicemail | Call toll free UK 08080-567-7423
Fluid Flow Control Animations
Fluid Flow Control Animations

Amortisseurs les Pulsations

The french language pulsation dampers information at www.pulsation-dampers.co.uk is presently under development.
We apologize for any inconvenience, please Contact PulseGuard for more information.


Milton Roy Europe

To make use of the French language request for quotation form, and send your request automatically via email, click here.

Les ballons amortisseurs amortissent les pulsations




PDF Files
1. Piping base with tubes for discharge side
2. Piping base with tubes for sucion side
3. Dampener with piping base

In accordance with your new dimensions, please verify:
1. Piping base with tubes for discharge side
2. Dampener with piping base
3. Piping base with tubes for sucion side

Les ballons amortisseurs amortissent les pulsations

Les pulsations sont des variations de pression répétitives et sont exprimées en amplitude à une fréquence donnée.
Normalement, ce serait ± .....kg/cm2 ou PSI (maximum à minimum) à ....Hz

Les pulsations sont aussi exprimées en pourcentage de variation par rapport à la valeur moyenne observée.
Par exemple, 400 bars ± 12%, la réaction d'un système de tuyauteries à la sortie d'une pompe triplex lorsque la pression de refoulement est 6000 psi et les pulsations vont de 5300 à 6700 psi.

Puisque les pulsations sont exprimées en unités de pression, il faut donc comprendre les bases fondamentales de la notion de pression. Cette pression, donc une force, est transmise dans un liquide ordinaire à une vitesse de 1400 m/s (3500 mph). Cela veut dire que cette variation de pression ne peut être détectée à une distance d'un mile que 1 seconde plus tard. Par comparaison, cette vitesse est le double de celle d'une balle de fusil, soit Mach 5 si c'était dans l'air!

On peut donc déduire de la proposition précédente qu'une branche adjacente ne sera soumise à une onde de pression que pour une fraction de nanoseconde. De plus, il est pratiquement impossible de détecter ce phénomène sans l'intercepter physiquement.
Il est donc établi que pour adresser l'amplitude d'une onde de pression à une fréquence donnée, c'est à dire pour "amortir" les pulsations, il faut avoir un ballon amortisseur "en ligne" dans lequel tout le liquide passe, donc avec une entrée et une sortie. De plus, comme la plupart des ballons amortisseurs à vessie de gaz souffrent d'un déphasage au dessus de 10 Hz (temps de réponse: 100 ms), il n'y a aucune possibilité pour un ballon amortisseur à vaissie puisee être un "amortisseur" de pulsations.

D'AUTRE PART:

Les fluctuations de débit sont lentes, de l'ordre de 24 km/h (15 mph), soit 3 centièmes de la vitesse d'une onde de pression. Il est donc facile "d'accumuler" les variations de débit et de les "refouler" avant la prochaine fluctuation. Les variations de débit ne sont pas des pulsations.

Quand la source des pulsations est la pression requise pour créer l'accélération de la masse de liquide d'une vitesse à l'autre, SI un ballon amortisseur ou plutôt accumulateur est installé, la masse du liquide n'est pas accélérée. Dans ce cas, on évite les pulsations, on ne les "amorti" pas. Les ballons à vessie ne sont donc pas des "amortisseurs" de pulsations, bien qu'ils éliminent les pulsations qui seraient présentes.
Amortir les ondes de pression n'est pas EVITER les pulsations.

Amortir implique l'élimination de l'énergie excessive présente.
Amortir veut dire dissiper las pulsations.

Les pulsations qui existent peuvent être amorties, les variations de débit qui sont évitées n'ont donc pas besoin d'être amorties. Les variations de débit sont transformées en variations de pression par la résistance du système de tuyauterie. Les caractéristiques du système sont la cause des pulsations générées par l'accélération de la masse de fluide.

Un accumulateur élimine les variations de débit, donc il n'y a pas de variations de pression à amortir. LES PULSTIONS PROVOQUÉES PAR CETTE SOURCE NE PEUVENT PAS ÊTRE AMORTIES PARCE QU'ELLES N'EXISTENT PAS.

IMPLICATION DU FOURNISSEUR DE POMPE:
Les pompes génèrent un débit, la résistance du système génère la pression.
L'élimination des variations de débit n'est pas "l'amortissement" des pulsations.
Les pulsations dépendent de la longueur et du diamètre des tuyauteries, ainsi que de la viscosité et la densité du liquide. Ces paramètres sont liés au système, les pulsations ne peuvent donc pas être la responsabilité du fournisseur de pompes. Elles sont par contre la responsabilité de celui qui étudie l'installation. Une pompe n'est que l'une des sources possible de pulsations, les vannes de sûreté sont souvent la cause de pulsations trois fois plus néfastes. Les régulateurs de débit sont aussi beaucoup plus susceptibles de créer des pulsations que les pompes.

LORSQUE-
L'amortissement des pulsations est délégué au fournisseur de pompe:
A- Si la pompe est une pompe alternative, le seul problème résolu sera celui de la pression d'accélération.
B- Si la pompe est un pompe centrifuge, il n'y aura que le problème du choc au démarrage et ses répercussions qui sera étudié.
C- Si la pompe est une pompe à palettes ou à engrenages, seules les résonances à haute fréquence seront tenues en compte.
OU-
L'amortissement des pulsations est inclus dans le projet d'ensemble, et il est probable que seul les coups de béliers provoqués par la fermeture soudaine d'une vanne seront considérés.
Les fréquences naturelles de résonance des tuyauteries sont rarement comprises dans l'étude.

AMMORTISSEMENT-
Est fonction de l'interface,
A. Rend le système compatible avec les pompes ou autre source de perturbation.
B. Rend les sources d'excitation compatible avec le système.
C. Rend la combinaison des deux satisfaisante à l'utilisateur final et sans danger pour l'opérateur.
Les trois résultats A, B et C ci-dessus ne peuvent être obtenus que si la responsabilité pour l'amortissement des pulsations est celle du fournisseur du ballon amortisseur, et s'il obtient toutes les informations nécessaires des autres fournisseurs.

Méfiez vous des ballons amortisseurs fourni ou recommandés par les fabricants de pompes.
1. Ce n'est probablement pas un amortisseur.
2. Au mieux, ce sera un accumulateur capable de protéger la pompe, mais qui n'aura aucune utilité pour le système.

Il y a deux types de BALLONS AMORTISSEURS de pulsations, PRESSION et DÉBIT.

Il y a des AMORTISSEURS pour les ondes de pression.
Un amortisseur doit donc être effectif à des vitesses de transmission entre 1000 et 2000m/s.

ACCUMULATEURS-AMORTISSEURS:
Il y a des accumulateurs pour variations de débit qui sont aussi capable d'amortir les ondes de pression, ce sont des ballons amortisseurs à "double service".
Un tel ballon amortisseur est un accumulateur capable d'éliminer les variations de débit et donc les la surpression due à l'accélération de la masse de liquide, (dans le cas d'une pompe alternative), mais aussi de dissiper l'énergie des ondes de pression (parfois appelées ondes acoustiques).

SIMPLE ACCUMULATEURS

Il y a aussi des accumulateurs qui n'ont qu'une fonction, de réduire les variations de débit.
Les caractéristiques de ce type d'accumulateur sont rarement publiées!

AMORTISSEURS QUI N'ACCUMULENT PAS LES VARIATIONS DE DÉBIT:
Ils sont couramment appelés:
Amortisseurs "sans pièces mobiles"
Amortisseurs "sans vessie"
Amortisseurs "sans membrane"
Amortisseurs "sans entretient"

Et un cas aléatoire, le type "à mousse alvéolaire"

Il y a quater principes de fonctionnement utilisés pour amortir les pulsations avec de tels Ballons Amortisseurs.

1. Type Intensification et Explosion des pulsations.
Ce type accroît la vélocité de l'onde de pression ainsi que son amplitude, puis la détruit en la faisant exploser dans une enceinte dans laquelle la distance de tous les surfaces réfléchissantes est suffisamment grande pour que l'amplitude soit réduite a un niveau négligeable. L'amplitude diminue d'ailleurs encore plus par la résistance du système à l'aval de l'amortisseur. Ces amortisseurs sont appelés "RAM-JET" ou "Type Coefficient de Décharge".
Introduit par notre fondateur Martin Packer (Patents, Designs, and Tech Support) en 1979, le PulseGuard de ce type est le WaveGuard "RJ"
Les avantages principaux de cette méthode sont sa performance par rapport à son volume, le fait qu'il n'y a pas de réflexion des ondes vers le reste du système -comme c'est le cas avec les types à "orifice", faible perte de charge pour le niveau d'amortissement atteint. Comparé aux types "Helmholtz orifice", parfois appelés "type réactif", ou aux modèles remplis de mousse plastique, le WaveGuard fait preuve d'une performance supérieure tout en étant plus petit et moins cher.
WaveGuard "RJ" est sans doute le meilleur des 9 types différents fabriqués par PulseGuard sous licence de Martin Packer (Patents, Designs, and Tech Support). La performance la plus notable est entre 25 et 500 Hz.

2. Type Dispersion des pulsations
Ce type utilise le principe de "multiplication de la distance" entre le point d'entré et le point de sortie de l'onde de pression. Le résultat est qu'à la sortie, la fréquence est réduite. Une onde transitoire devient un spectre d'ondes dont l'amplitude est minimale. Cette méthode s'appelle aussi "dispersion des impulsions", ou dans le ces où la multiplicité des trajets provient d'une quantité de billes, "méthode de dispersion des ondes par billes".
Le PulseGuard original faisant appel à cette méthode utilise des billes en céramique, c'est le modèle WaveGuard "CER"
Il est le plus efficace entre 250 et 2500 Hz.

3. Type à Changement de phase
Ce type utilise un changement de phase, de liquide à gazeuse et puis l'inverse pour atténuer les pulsations. De même que les type 1 Ram-Jet et type 2 Dispersion par billes, il intercepte les pulsations "en ligne"
MAIS
Le type à "Changement de phase" est une évolution de l'ancien type à "Injection de vapeur". Le liquide passe à travers une telle restriction que le ?P provoque une cavitation et les gaz dissous sont vaporisés. Chaque bulle se comporte comme un minuscule accumulateur. Plus tard, à l'aval de la restriction, les bulles condensent et sont réabsorbées dans la solution. Le coefficient d'élargissement du diamètre a aussi un effet similaire au type 1 Ram-Jet. Les inconvénients de ce type sont les réflexions des ondes, bien qu'à une fréquence double et une amplitude réduite, ET la perte de charge n'est pas négligeable (au contraire du Ram-Jet).
Il y a des Ballons Amortisseurs pour installation à l'aspiration des pompes alternatives, tel que le CavGuard.
Ils sont efficaces aux basses fréquences générées par ces pompes ainsi qu'à toutes les fréquences "acoustiques".

4. Type à réduction de fréquence
dont l'exemple le mieux connu est le type à "mousse alvéolaire"
Dans ce type d'amortisseur, les pulsations sont atténuées par les alvéoles qui sont élastiques. Le bloc de mousse est comprimé, mais ce n'est pas ce qui est en cause. Le principe de fonctionnement est que la vitesse de propagation des pulsations, 3500 mph dans un liquide, 700 mph dans l'air, est réduite encore plus dans une mousse, parce que la pression doit être transmise un grand nombre de fois du liquide à l'enveloppe d'une alvéole, au gaz interne, à l'autre coté de l'enveloppe puis de nouveau au liquide etc.., ce qui évidemment ralenti la propagation de l'onde. Par exemple, la vitesse de propagation dans le pétrole brut est aux alentours de 1400 m/s, mais lorsqu'il est "mousseux", la vitesse peut être réduite à 120 m/s.
Ce type d'amortisseur est souvent proposé quand le cahier des charges requiert un "ballon sans vessie", mais il faut savoir que la mousse se dégrade tout aussi vite qu'une vessie, et que de plus, si le liquide n'est pas parfaitement propre, les alvéoles vont se boucher rapidement.

DANGER
Cette réduction de la vitesse de propagation des ondes peut être dangereuse.
Les pompes alternatives sont des machines à basse fréquence.
La longueur des tuyauteries et la vitesse des ondes déterminent la fréquence des pulsations dans le système.

EXEMPLE TYPIQUE
Une pompe triplex avec un moteur 50Hz 1450 rpm et une réduction de 4:1 qui pompe du glycol à 1200 psi provoque une onde de pression causée par l'accélération du liquide à une fréquence de 29 Hz.
La distance jusqu'au premier coude à 90? est de 4.08 m, ce qui produirait normalement une fréquence de 342 Hz. Mais, avec un amortisseur à mousse alvéolaire, la nouvelle fréquence peut être si basse qu'elle coïncide avec la fréquence de base, et donc peut créer une résonance capable de causer une rupture de la tuyauterie.
A cause de ce danger, et du fait que les mousses se dégradent, PulseGuard n'offre plus ce type d'amortisseur de pulsations.

BALLONS À DOUBLE FONCTION AMORTISSEURS/ACCUMULATEURS
Ce sont des "Purs-sangs"

I Types avec membrane élastomèrique de caoutchouc synthétique lorsque c'est approprié. Disponibles pour haute et basse pression.

II Types avec membrane en PTFE "FlexFlon", TEFLON (c) Dupont pour liquides plus agressifs. Disponibles pour haute et basse pression.

I. Elastomère
Ballon amortisseur avec membrane élastomèrique-
a) Ballons amortisseurs à vessie de gaz
b) Ballons amortisseurs à vessie de liquide
c) Ballons amortisseurs "Clear-flow Flex Tube"

a) Ballons amortisseurs à vessie de gaz, dénommés "PipeGuard", modèles "PiG/-"
i. Ballon accumulateur pour variations de débit "Slim line" modèles "PiG-SL/--"
ii. Ballon amortisseur de pulsations Twin Port à basse pression, "PiG-TW-LP/--"
iii. Ballon amortisseur de pulsations Twin Port à haute pression, "PiG-TW-HP/--"

Le principe de fonctionnement et les principales caracteristiques du ballon à double fonction amortisseur/accumulateur "PipeGuard" à vessie de gaz, Type Ia sont :

1.) Dans le cas où l'environnement est corrosif, tel que les plateformes de forage par exemple, le ballon doit être fait d'acier inoxydable, le liquide peut donc se trouver entre le corps et l'extérieur de la vessie. La vessie est faite d'un elastomère résilient.
(Au lieu d'avoir le liquide à l'intérieur de la vessie, donc sans contact avec le chapeau où se trouve la valve de chargement de gaz. Voir PipeHugger Type Ib ci-dessous. )

2.) L'acier inoxydable est cher, son usage doit être minimisé.
On y parvient en obtenant le volume à partir de la longueur, avec un diamètre relativement faible. C'est pourquoi le rapport L /D va de 2 :1 à 3,5 :1

3.) Ce rapport L/D nécessite une vessie longue et mince. Les vessies sont étudiées pour qu'elles s'allongent progressivement, chassant le liquide de l'extérieur, de l'extrémité statique fixe vers l'extrémité libre adjacente a l'entrée et a la sortie du liquide. Ceci est possible parce que la vessie elle-même est conique, et sa paroi est aussi à épaisseur variable. Cette action de raclage est similaire a celle d'un accumulateur à piston, aspirant et refoulant le liquide.

4.) Les vessies sont moulées d'une seule pièce, les vessies PulseGuard ne sont jamais collées. Elles on un "coussin" protégeant l'angle proche de la valve lorsqu'elle sont comprimées. Elles on aussi des renforts qui assurent que le centre "anti-extrusion", parfois appelé le bouton reste centré et couvre bien les orifices de raccordement.
Bien des ballons amortisseurs de la concurrence, parfois même nos anciens employés, n'ont pas ces éléments qui sont nécessaires pour éviter les problèmes de rupture prématurée, et c'est ce qui a conduit beaucoup de clients a spécifier des "ballons sans vessie", une solution chère et tout à fait inutile.
Méfiez vous des copies bon-marché ! Surtout celles qui ont des noms similaires.

i. Ballon accumulateur pour variations de débit "Slim line"
La série de PipeGuard Slim line "PiG-SL/--" a les caractéristiques énumérées ci-dessus, à l'exception des suivantes, éliminées pour répondre à la concurrence étrangère :
Il n'y a qu'une seule connexion.
Ceci requiert l'achat et l'installation d'un te supplémentaire.
Ceci empêche le PipeGuard de filtrer les pulsations générées par le système.
Ceci provoque une pulsation additionnelle par forçant le liquide de changer de direction a 180° instantanément.
Il n'est plus possible de purger le ballon à la mise en service ou entre utilisations.
De plus, le prix de revient est plus élevé car ce n'est plus un produit standard.

ii. Ballon amortisseur de pulsations Twin Port à basse pression.
Lest ballons de la série "PiG-TW-LP/--" sont étudiés pour être installés à l'aspiration, où une perte de charge de 0,3 bars (5psi) serait nécessaire pour inverser instantanément le mouvement du liquide à l'entrée d'un accumulateur à une seule connexion est inacceptable.
La configuration en ligne, avec 2 connections, permet d'intercepter les ondes de pression qui sont la cause de coup de bélier et de chocs dans la mécanique de la pompe. La fréquence de réponse de la vessie longue et étroite n'est cependant pas aussi bonne que celle d'un amortisseur à membrane de large diamètre (Voir PipeHugger Type Ib ci-dessous).

iii. Ballon amortisseur de pulsations Twin Port à haute pression.
Lest ballons de la série "PiG-TW-HP/--" sont étudiés pour être installés au refoulement. A cause de la compressibilité du liquide, il y a un retard du mouvement du liquide par rapport au début de la course du piston, et ceci provoque une impulsion plus une dépressurisation explosive dans le liquide.
La configuration en ligne, avec 2 connections, permet d'intercepter cette perturbation qui se propage normalement à 3500 mph. Le PipeGuard TW est donc non seulement un accumulateur éliminant l'onde de pression due à l'accélération, mais aussi un amortisseur capable d'arrêter l'onde de choc due à la compressibilité du liquide. La fréquence de réponse de la vessie longue et étroite n'est cependant pas aussi bonne que celle d'un amortisseur à membrane de large diamètre (Voir PipeHugger Type Ib ci-dessous).

b) Ballons amortisseurs à vessie de liquide, appelés PipeHugger, modele"Phr & PeG"
i. Ballon amortisseur PipeHugger Twin Port à basse pression, "PeG-TW/"
ii. Ballon amortisseur PipeHugger Twin Port à haute pression, "Phr-TW/"

Le principe de fonctionnement et les principales caractéristiques du ballon "PipeHugger" à vessie de liquide sont :
Le grand diamètre de l'enceinte, compare à celui des connections du ballon, assure qu'une onde de pression entrant dans cette enceinte sera dissipée. L'atténuation est une fonction du cube de la distance entre le point d'entrée et la surface réfléchissante la plus proche. Par conséquent, une onde entrant par un petit canal et qui se trouve à l'intérieur d'une chambre de 12 fois son diamètre sera dissipée au point que ce qui en reste ne trouvera pas sortie.
Les ballons "PipeHugger" à vessie de liquide sont donc essentiellement de grandes dimensions. Ceci leur donne un autre avantage important :
Le diamètre de la vessie, qui contient le liquide, est large. Plus la membrane est grande, plus elle est capable d'atténuer même des ondes de faible amplitude. En effet, la vessie d'un PipeHugger est capable de répondre a un changement de pression dix fois plus petit que celle d'un accumulateur à vessie longue et étroite, et elle répond aussi a des fréquences 10 fois plus élevées.

CETTE PERFORMANCE, INTERCEPTION DES ONDES DE PRESSION, REPONSE A DES CHANGEMENTS MINIMES SUR UNE LARGE PLAGE DE FREQUENCES FONT DES AMORTISSEURS DE GROS DIAMETRE INSTALLES EN LIGNE LE TYPE IDEAL DE BALLON AMORTISSEUR DE PULSATIONS.

i. Les PipeHuggers peuvent être montés directement,
Les Pipe Huggers économisent la moitié du prix des tuyauteries.
Les ballons amortisseurs PipeHugger Twin Port à basse pression, "PeG-TW/" avec leur large diamètre mais d'autre part compacts peuvent être installés dans n'importe quelle orientation. Ceci permet de les monter directement sur les boites à clapets, minimisant ainsi la distance et la masse de liquide entre impulseur (clapet) et réacteur (vessie).
Un ballon amortisseur PipeHugger "PeG-TW/" a généralement un rendement de 3 à 9 fois supérieur à un ballon avec vessie de gaz de la même taille.

CONCLUSION
Le volume nominal, un ballon d'un litre, ou d'un quart n'est pas une description utile.
Ce qui est relevant est, par exemple : une amélioration de la stabilité du débit de 92%
-ou aussi-
Pulsations amorties à 98% pour X dollars ou X euros.

L'ESSAYER C'EST L'ACHETER
Les PipeHuggers sont si efficaces et si bon marché qu'ils peuvent ne rien coûter.
Parce que, sans eux, les tuyauteries doivent être capables d'accepter le débit instantané maximum. Avec un PipeHugger installe, elles n'ont qu'a accommoder le débit moyen. Les diamètres nécessaires ne seront que la moitié.
Cette économie est souvent plus que le coût d'un PipeHugger, et l'ensemble bénéficie donc d'une pression et d'un débit constant gratuitement.

ii. Les PipeHuggers permettent de doubler la durée de vie ou de doubler le débit.
Les ballons amortisseurs PipeHugger Twin Port à haute pression, "Phr-TW/" étaient autrefois connus sous le nom "PulseTwin".
Dans l'ancien temps, quand Bill Mount représentait LDI au Texas, quand les hommes étaient audacieux et les femmes n'avaient pas besoin de chemises de nuit, disons circa 1985, un bon client avait une pompe Milton Roy que Bill lui avait vendu quelques années auparavant.
Ces pompes semblaient souffrir sous la charge, mais il n'y avait aucun budget pour les remplacer. Bill leur a recommandé des PipeHuggers qu'ils on donc installés. Ces pompes on duré plus de temps depuis qu'elles avaient duré avant. Si longtemps d'ailleurs que la compagnie a changé de nom plus souvent que de joints d'étanchéité.

CONCLUSION
Dire qu'un ballon est de 1 Gallon ou de 4 litres est aussi significatif que de dire qu'une machine à vapeur pèse 1 tonne. La caractéristique importante serait puissance ou couple fourni, pas le poids. La caractéristique a considérer pour un ballon amortisseur est le niveau d'atténuation obtenu par dollar investi.

LA DEMONSTRATION
LDI a fait l'essai suivant : Un capteur de pression est installé dans le cylindre d'une pompe, et des jauges de contraintes sont placées sous les boulons du doseur. Une pompe qui à 173 coups/mn avait 89% de rendement volumétrique sans ballons amortisseurs peut marcher à 312 coups/mn contre la même pression et produire le double du débit original, sans contrainte additionnelle sur les boulons, lorsque des PipeHuggers TW sont installés directement sur les boites à clapets.

Il est donc clair qu'on peut doubler le débit d'une pompe
sans accroître la les forces à laquelle elle est soumise
simplement en veillant à son alimentation et en diminuant
le travail lors du refoulement par montage de ballons amortisseurs
directement sur les boites à clapet.

c) Ballons amortisseurs "Clear-flow Flex Tube"
Le principe de fonctionnement et les principales caractéristiques du ballon "PumpGuard" à tube flexible sont :
Passage direct du liquide, disponibles en standard dans les diamètres de 3" (76mm), jusqu'à 12" (305mm).
N'ayant ni obstruction ni changement de direction du liquide, ils sont idéaux pour les liquides chargés ou très visqueux.
Dans le cas des pompes péristaltiques, ils permettent de retourner une partie du liquide vers la pompe pour compenser le vide crée par le sabot ou le rouleau quand il se sépare du tube, tout en rendant le débit constant en aval. L'élimination de cette inversion du débit améliore la performance des pompes péristaltiques.
Comme son nom l'indique, "PumpGuard" protège totalement la pompe.

II Plastomère
Types avec membrane en PTFE TEFLON (c) Dupont ou "FlexFlon" (LDI).
BALLONS AMORTISSEURS DELA SERIE FLEXORBER "Flo & Sog"
i. Ballons accumulateurs Flexorber VLP pour variation de débit "SoG-VLP/--"
ii. Ballons amortisseurs Flexorber Twin Port pour basse pression "SoG-TW-LP/--"
iii. Ballons amortisseurs Flexorber Twin Port pour haute pression "Flo-TW-HP/--"

Pour compenser le manque de flexibilité et de durée de vie des membranes en PTFE, les ballons Flexorber ont les caracteristiques suivantes :
Un diamètre plus grand pour accroître le fléchissement quand la pression varie.
Des ondulations concentriques ou un revêtement de support elastomerique pour accroître la resilience.
Un appui pour limiter l'extension de la membrane.
Des supports anti-extrusion pour chaque orifice possible.
Le montage de la capsule est étudié pou minimiser le temps nécessaire pour la remplacer.

Autres caracteristiques :
En option, double membrane avec détection de rupture entre les deux.
Coefficient de sécurité entre la pression de travail et la pression de déformation plastique de 10.
Brides et boulons en conformité avec les Appendices 1 & Y.
Corps de ballons passivés.
Une durée de vie de 20 ans démontrée.
Brides à 12 boulons dont 3 sont plus long pour permettre le montage.
Le volume le plus grand de l'industrie, 1000 in3, soit 16,4 litres, et la gamme la plus complète quelquesoit le débit ou la pression.
Les connections des plus gros diamètres.
Bande de protection de la ligne de ceinture.

i. Ballons accumulateurs Flexorber VLP pour variation de débit "SoG-VLP/--"
UNE SEULE CONNECTION, UN MAUVAIS CHOIX
Utilisable seulement pour élimination des fluctuations de débit par accumulation.
Ils sont une solution moins chère pour cette application, mais le Flexorber VLP n'intercepte pas les ondes de pressions et il n'arrête pas les chocs dus à l'interruption cyclique de la colonne de liquide à l'aspiration.
UN MINIMUM DE 0,4 BARS DE PULSATION RESIDUELLE.
Du a la rigidité de la membrane en PTFE, les ballons a une seule connection on besoin de ce minimum de variation de pression pour activer la membrane. C'est aussi nécessaire pour permettre l'inversion du mouvement du liquide dans l'entrée/sortie du ballon.
Ce n'est pas nécessairement un inconvénient du Flexorber, les accumulateurs simples ne sont pas fait pour la tâche plus complexe d'amortissement, et ils sont utilisables quand un té a déjà (prématurément) été installe.

ii. Ballons amortisseurs Flexorber Twin Port pour basse pression "SoG-TW-LP/--"

iii. Ballons amortisseurs Flexorber Twin Port pour haute pression "Flo-TW-HP/--"

PulseGuard Ballons amortisseur sans pièces mobiles

WaveGuard Ram Jet WaG/RJ - Comment permettre à l'onde de pression d'entrer dans la chambre sans qu'elle soit réfléchie. Un véritable intercepteur d'onde de pression « en ligne », ou à passage direct. Pas de pièces mobiles, pas de charge d'azote, ni aucune mousse alvéolaire qui se dégrade. L'onde de pression (pulsation) est comprimée et accélérée, puis dissipée en l'explosant dans une chambre de grande capacité à travers d'un petit orifice. La meilleure performance est entre 25 et 500 Hz.

WaveGuard Ceramic WaG/CER - Diffusion des ondes par billes. Augmenter la base de temps réduit l'amplitude des ondes transitoires. L'amortisseur à billes de céramique est typique. Pas de membrane qui fuit, pas de mousse alvéolaire qui se dégrade. La dispersion de l'onde de pression s'effectue par conversion de la fréquence initiale en un spectre de fréquences grâce aux distances multiples à parcourir. Pour liquides propres, non chargés, la meilleure performance est entre 250 et 2500 Hz.

WaveGuard WaG/HO WaG/MT - Vide sphérique et Orifice d'Helmholtz. Un vrai intercepteur d'onde de pression « en ligne ». Pas de pièces mobiles, pas de charge d'azote, ni aucune mousse alvéolaire qui se dégrade. La version "MT" fonctionne par changement de direction et grâce à l'énorme volume. L'amortisseur "HO" fonctionne grâce au ?P au travers de l'orifice, renvoyant les ondes vers leur source.

CavGuard CaG - Faites travailler les bulles à votre avantage, et éviter qu'elles arrivent à l'aspiration de votre pompe.
_______________________________________________________________________

Fiches techniques des ballons amortisseur sans pièces mobiles

WaveGuard Ram Jet WaG/RJ 4lt - Un véritable intercepteur d'onde de pression « en ligne », ou à passage direct. Pas de pièces mobiles, pas de charge d'azote, ni aucune mousse alvéolaire qui se dégrade. L'onde de pression (pulsation) est comprimée et accélérée, puis dissipée en l'explosant dans une chambre de grande capacité à travers d'un petit orifice. La meilleure performance est entre 25 et 500 Hz.

WaveGuard Ceramic WaG/CER - Diffusion des ondes par billes. L'amortisseur à billes de céramique est typique. Pas de membrane qui fuit, pas de mousse alvéolaire qui se dégrade. La dispersion de l'onde de pression s'effectue par conversion de la fréquence initiale en un spectre de fréquences grâce aux distances multiples à parcourir. Pour liquides propres, non chargés, la meilleure performance est entre 250 et 2500 Hz.

WaveGuard WaG/HO WaG/MT - Vide sphérique et Orifice d'Helmholtz. Un véritable intercepteur d'onde de pression « en ligne ». Pas de pièces mobiles, pas de charge d'azote, ni aucune mousse alvéolaire qui se dégrade. La version "MT" fonctionne par changement de direction et grâce à l'énorme volume. L'amortisseur "HO" fonctionne grâce au ?P au travers de l'orifice, renvoyant les ondes vers leur source.

Elastomère
Plastomère
Sans pièces mobiles
Pompes à impulseur
Pompes alternatives
Pompes rotatives
Autres

Ballons amortisseurs à membrane elastomèrique.
Ballons amortisseurs à vessie de gaz.
Ballons amortisseurs à vessie de liquide.
Tube elastomèrique flexible
Ballons amortisseurs à membrane plastique
Membranes en PTFE ou Flexflon.

Ballons amortisseur sans pièces mobiles
Amplification d'impulsion/Explosion
Dispersion d'impulsion
Déphasage
Réduction de fréquence
Ballons amortisseurs pour pompes à impulseur
Systèmes pour pompes à vis sans fin
Systèmes pour pompes centrifuges
Systèmes pour pompes à vis

Ballons amortisseurs pour pompes rotatives
Systèmes pour pompes à engrenages
Systèmes pour pompes à lobes
Systèmes pour pompes à palettes

Ballons amortisseurs pour pompes alternatives
Dosage
Intensification
A plongeur
Pompes alternatives à haute pression
Pompes à cavité progressive

Ballons amortisseurs à membrane Flexflon ou Tefon (c) Dupont.

FlexOrber (FLo) haute pression - Pour l'atténuation maximum lorsque la pression est au dessus de 100 bar (1450 psi) et les caoutchoucs synthétiques elastomèriques ne sont PAS compatibles. Le corps est taillé dans la masse.

FlexOrber (FLo) basse pression- Pour l'atténuation maximum lorsque la pression est au dessous de 100 bar (1450 psi) et les caoutchoucs synthétiques elastomèriques ne sont PAS compatibles. Le corps est taillé dans la masse.

FlexOrber (SoG/VLP) très basse pression - Le Flexorber VLP est un accumulateur pour suppression des variations de débit. Il est a raccordement unique. Cet accumulateur est strictement pour les applications où les pertes de charges dues à l'accélération du liquide sont le problème à résoudre. Le Flexorber VLP n'interceptera pas les ondes de pression, et il n'évitera pas les coups de bélier dus à la cavitation dans la conduite d'aspiration.

Fiches techniques des ballons amortisseurs à membrane Flexflon ou Tefon (c) Dupont

FlexOrber "MD" haute pression - membrane métallique pour températures extrêmes.

FlexOrber "MTFE" haute pression - Elimine les pulsations « en ligne », à température constante, pour les liquides dangereux. Double membranes en PTFE avec joint de confinement secondaire.

FlexOrber "O" haute pression - Amortisseur à double usage, élimine les ondes de pression et supprime les variations de débit. Membrane Flexflon ou Tefon (c) Dupont. En option, double membrane avec détection de fuite. Joint de confinement secondaire et démontage rapide de la tuyauterie. Amortisseur haute pression pour installation permanente sur une base « en ligne » avec la tuyauterie.

FlexOrber "TW" haute pression - Véritablement « en ligne », avec deux connexions,
double membrane en Teflon et joint de confinement secondaire. De nombreuses options: matériaux pour les corps et les membranes, différentes méthodes de connections, et une pression maximale pouvant aller jusqu'à 700 bars (10 000 psi)

FlexOrber "+TD" basse pression. Membrane en Flexflon. Pièces en contact avec le liquide en acier inoxydable. Un seul raccordement. Seulement pour l'élimination des variations de débit.

FlexOrber "+FLG" basse pression. Membrane en Flexflon. Pièces en contact avec le liquide en acier inoxydable. Un seul raccordement. Seulement pour l'élimination des variations de débit.

FlexOrber "O "+FLG basse pression - Amortisseur à double usage, élimine les ondes de pression et supprime les variations de débit. Membrane Flexflon ou Tefon (c) Dupont. En option, double membrane à longue durée de vie (4 fois celle d'une membrane en PTFE vierge). Joint de confinement secondaire et démontage rapide de la tuyauterie, donc peu de temps passé à l'entretien.

Options pour FlexOrber basse pression - Amortisseur de pulsations « en ligne » avec membrane en Tefon (c) Dupont. Intercepte les hautes fréquences qui déstabilisent les instruments, élimine les résonances, arrête les ondes acoustiques, supprime les pulsations dues aux pertes de charges dues a l'accélération du liquide, tout en pouvant être rincé en place et permettant de maintenir une température constante.

FlexOrber "TW" 45 basse pression - Pour installation directe sous le clapet d'aspiration d'une pompe alternative qui n'est pas suffisamment alimentée, ou pour permettre de doubler la cadence normale.

Securite des enveloppes a haute pression
Il est rare vous receviez le balloon amortisseur que vous pensez avoir commande.
Qu'est ce que la pression indiquee par le fabricant veut reellement dire?

Il y a trois type d'expressions:

1. Pression maximum d'utilisation - Determinee par l'utilisateur.
2. Pression Nominale - La responsabilite de l'ingenieur en charge du project.
3. P Max - Pression maximum absolue, rien ne doit accroitre cette valeur.
Malheureusement, ces trois n'ont pas la meme signification. C'est meme plus grave quand on considere que ces trios definitions varient lorsqu'elles sont utilisees par les 120 compagniesd qui pretendent savoir etudier et fabriquer des balloons amortisseurs.
On a calcule jusqu'a 96 pressions differentes pour le meme ballon!
Il faut tout d'abord comprendre la notion de "--Pression--"
Commencons par le plus simple, item 3 ci-dessus, "P Max" (pratiquement inutile)
Ceci signifie exactement ce que ca veut dire: La pression dans les conditions les plus favorables. Pas de deductions pour tenir compte de caracteristiques possiblement nefastes du systeme.

La pression a laquelle vous pouvez utiliser votre ballon amortisseur, si vous en avez le courage, quand rien n'est inclus pour:
A. La soupape de surete taree a 10% au deuss de la pression du systeme, pour qu'elle ne s'ouvre pas prematurement.
B. La soupape de surete n'est completement ouverte qu'a une pression 15% au dessus de la pression de tarage.
C. Le ballon amortisseur est soumis a des chocs, ce qui requiert une contrainte maximale moins elevee que lorsqu'il n'y a pas de chocs.
D. Le ballon amortisseur est aussi soumis a des contraintes a relativement hautes frequences, provocant de la fatigue.
E. Aucune marge de securite pour tenir compte de la corrosion eventuelle.
Utiliser "P Max" veut probablement dire que les contraintes maximum ont ete calculees en appliquant la methode de la Norme europeenne sur les equipements sous pression EN 13445-3:2002 et presume que le TUV a vu metal fondu, coule, et teste.
Tout ceci signifie que le ballon en question peut etre deux fois moins resistant qu'un autre, bien qu'il soit designe par la meme valeur de <<pression>>, en bars, MPa, ou PSI.
Lorsque "P Max" est specifie, le fournisseur doit presumer que le client a tenu compte des clauses A a E ci-dessus, et donc majore la pression requise pour etre sur que la securite de son installation est assuree.
"Pression Nominale", Item 2 ci-dessus.
Lorsqu'une "Pression Nominale" est listee, cela ne veut pas dire que cette pression est acceptable comme "P Max" ou comme "Pression maximum d'utilisation" Cela veut generalement dire que le ballon amortisseur doit etre conforme a une norme, et l'on doit presumer que l'intention d'avoir une "Pression maximumd'utilisation" moins elevee.
Dans le cas d'un ballon amortisseuer PulseGuard, les problemes de fatigue et ceux qui concernent les soupapes de securite, items ABC&D, seront resolus si la "Pression maximum d'utilisation" est 79% de la "Pression Nominale". Dans ce cas, les contraintes subies par le PulseGuard seront faibles, de l'ordre de 120 MPa, alors que d'autres sont soumis a 150 ou voire 250 MPa.
"Pression maximum d'utilisation" Item 1 ci-dessus.
Pour pouvior la "Pression maximum d'utilisation", on doit tenir compte des considerations ABCD&E applicables, etc. Le fournisseur n'a generalement pas suffisamment d'information pour pouvoir faire le calcul.
En conclusion:
Pour la securite de l'installation, a la norme EU "PED", a OSHA, et au bon sens, nous recommandons a l'utilisateur d'un PulseGuard de ne pas depasser une "Pression maximum d'utilisation" de plus de 50% de "P Max" ou 79% de la "Pression Nominale"
De plus:
Ne specifiez jamais un ballon amortisseur en conformite a une norme pour recipients soumis a une pression statique (EN5500, EN13445), car un ballon amortisseur est de ductilite sont inadequats.

 

PulseGuard Pulsaton DampersGuarding Against Pulsation
Call Toll Free 1-888-DAMPERS (326-7377) / International -44 (0) 161-480-9627 or Contact PulseGuard Online


Selecting Pulsation Dampeners for Different Pump Systems.
Flow through pulsation dampers are at least 3 times more efficient than T off line accumulators.
Dampeners that do, flow goes through, but pressure pulsation does not.


Call Toll Free 1-888-DAMPERS (326-7377) / See also: Pulsation-Dampeners.com for a pulsation dampener.


Fluid Flow Control Fluid-Flow-Control.com The Fluid Flow Control Source Pumps Accumulators Filters Dampers Heat Exchangers Valves Mixers P.I. / Pressure Indicators Controls Meters Vessels